Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

mardi 18 mai 2010

Souriez, vous êtes filmés !


- Simone, retourne-toi s'il te plaît...

- rrrroooo.... prends-moi comme ça...

- Quoi "prends-moi comme ça" ?? Retourne-toi, s'il te plaît !! C'est pour ton passeport ! Fais-moi un sourire !

- Il ne te plaît pas celui-là ?

- Si, mais à la douane, je ne suis pas sûr qu'ils apprécient...

- Bon, Raoul, on est prêts à tourner dans 5 minutes là...

- Et alors, il peut pas attendre trois secondes ton bellâtre ?

- Oui, mais si je me retourne, c'est lui qui va avoir mes fesses dans son objectif...

- Et alors, c'est pas déjà son objectif tes fesses ? Allez, retourne-toi maintenant...

- Et toi, c'est quoi ton objectif ?

- Un Minolta AF 90mm

- Mais qu'il est con... ton objectif dans la vie ! A propos de ce sourire que tu ne veux pas partager avec les douaniers !

- C'est qu'il irradie mes jours et mes lunes Simone...

- Alors laisse-moi tourner tranquille, c'est la meilleure façon de me voir heureuse et souriante, et puis le bellâtre, comme tu l'appelles, il a une part de responsabilité dans mon sourire...

- Heu... tu parles de quel sourire là ?

- De celui que tu ne vois pas

- Que je ne vois pas en général ou que je ne vois pas à l'instant ?

- à l'instant

- Et ben justement mille milliards de tonnerre de Brest, retourne-toi pour que je puisse le voir !!!!

- Je peux pas.

- ???

- Sinon, je risquerais de sourire bien malgré moi aux regards qu'on lance dans mon dos...

- Mais quelle s...

- Quoi ???? (Elle se retourne brusquement, le regard noir)

- Ok, finalement tu as raison, je préfère quand tu me souris le dos tourné...

- Fais attention Raoul, je ne suis pas n'importe qui...

- Et bien avant le bellâtre et son objectif, si, tu étais n'importe qui, en tout cas tu te comportais comme telle, et tu te donnais avec amour au mien, d'objectif ! Sans cette prétention virale contractée depuis que tu fricotes avec l'autre là...

- Raoul...

- Y'a pas de Raoul !! Tu n'es actrice que de ma vie, de mon coeur, de mon corps, chez l'autre empaffé, tu seras un sourire de plus sur le tableau des siens ! Tu n'es pas actrice, tu es manipulée par ce pervers à la mèche courte ! Il te dit ce que tu veux entendre, et toi, tu souris ! Et tu galopes vers ce destin qu'il te promet et dont tu ne verras jamais la couleur !

(le réal)
- Bon, quand ils auront fini l'acte II scène 3 les tourtereaux, c'est quand ils veulent... Martine, on t'attend...

- Martine ???? Moi c'est Simone, mèche courte. Alors tu vas prendre ton tube de gomina et ton piège à souris, et tu vas déguerpir à la vitesse de la lumière écrire "objectif lune" chez les belges ! Et si t'es encore là dans trois minutes, y'a mon Raoul qui va t'éparpiller façon puzzle ! Et avant de retrouver ton sourire, on sera passé à l'ère numérique !

(elle ferme la fenêtre dans un fracas énorme, se retourne vers Raoul, et lui propose son meilleur sourire...)

- Cheeeeeeese

- ça c'est ma femme...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire