Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

mardi 18 mai 2010

Simone est l'avenir de l'Homme



- Voilà Monsieur Raymond, vous allez voir, il est excellent !

- Merci ma petite Simone... Dites, c'est normal que vous rentriez votre ventre comme ça quand vous servez le thé ?

- Oui, c'est pour m'habituer aux époques futures, vous savez qu'en l'an 2000, la mode ne sera plus du tout aux rondeurs ? On parle même de voir les os !

- Quelle horreur...

- Oui, et les serveuses seront habillées, et seront même parfois des serveurs parce que les femmes siègeront aux conseils d'administration de grands groupes industriels !

- Quelle horreur !!!

- Quoi quelle horreur ??? Hey, t'emballes pas Raymond, si tu crois que parce que tu roules en Aronde tu peux te croire supérieur à moi intellectuellement, tu te mets la tasse dans l'oeil ! L'anacoluthe, tu sais ce que c'est ?

- heu... non...

- Une rupture de construction grammaticale ! Comme va, cours, vole !

- gloups... d'accord Simone...

- Et alors, j'aurais pas le droit de siéger au Conseil moi en l'an 2000 ??? Tu m'en crois pas capable ? Parce que toi, tu crois que de vendre tes agendas en vachette ça t'autorises à penser des trucs ? Alors Raymond, tu bois ton thé, et tu dégages fissa ! Moi, je vais mettre une doudoune, fini le rinçage, on passe à l'essorage, et si y'a embrouille, j'appelle Raoul, il se fera un plaisir de faire le repassage...

- Bien sûr Simone... combien je vous dois ?

- Cadeau de la maison. Allez ouste ! Et vite fait encore ! Parce qu'il va falloir que je respire au bout d'un moment là, et la surprise que je verrais dans tes yeux pourrait cultiver mon envie d'appeler Raoul...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire