Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

jeudi 24 novembre 2011

Raoul voit clair dans le jeu de Simone


- Chéri, tu m'emmènes au restaurant ?

- Au restaurant ? Tu ne veux pas rester à la maison tranquille ? Attends, je finis un chapitre de mon roman et je te fais un somptueux dîner.

- Raoul, tu vois où je suis assise là ? Exactement à ma place. Entre ta machine à écrire, la porte de ton monde, dont je fais partie certes, et le téléphone, seul contact avec le monde extérieur, dont je fais AUSSI partie. Alors j'aimerais beaucoup sortir de tes pages et m'aérer la tête dans le monde réel UNE fois cette semaine. Et voir tes yeux me désirer dans la lumière d'une chandelle et pas dans la flamme de ta plume... Emmène-moi chez Maxim's...

- Chez Maxim's ? Mais c'est hors de prix !!!

Simone compose le numéro de Chez Maxim's :

- Bonsoir Madame, je souhaite réserver une table pour deux personnes s'il vous plaît...

Raoul, chuchotant, énervé :

- Raccroche !

Simone décroise alors ses jambes et repousse le fil du téléphone en dehors du champ de vision de Raoul avec une ouverture lente mais franche de sa cuisse droite. Puis elle lui lance, dans un sourire à rallumer la nuit des temps :

- Excusez-moi, je demande à mon mari... Chéri, 21 heures ?

Raoul, déglutit, encore hypnotisé par la magie de ce qu'il venait de voir :

- Heu... Oui...

- Parfait pour 21 heures, merci Madame, à tout à l'heure. Au revoir...

Elle se lève dans un élan soudain, prend son sac à main au vol, s'arrête net devant son homme, et lui dit, nez à nez :

- Tu vois Raoul, quand je te dis que je suis une femme moderne... C'est la première fois que je te parle avec un téléphone sans fil, et tu ne m'as jamais entendue aussi clairement...


Franck Pelé - novembre 2011

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire