Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

dimanche 21 novembre 2010

Simone sans modération


- Pardonnez-moi mais c'est un peu inconvenant ce que vous faites là...

Raoul :

- Vous êtes qui, vous ?

- Le modérateur

- Le modérateur ?

- Oui, je suis chargé de modérer les ardeurs sur ce site...

Simone enchaîne :

- Les ardeurs ? Mais je suis gelée !

- Mais il fait 27 degrés !

- Oooooh dis donc, on a un point commun Moderato ! On vit des choses étonnantes au même moment ! Oui, je suis gelée, et quand j'ai froid, je me mets mon homme en écharpe, une sorte de col raoulé si tu préfères...

- Bon, ça suffit, reprenez une position convenable ou je ferme votre compte !

- Ecoute-moi bien Moderato, tu peux fermer tous les comptes que tu veux, me fermer l'eau, me couper le gaz, je n'arrêterai jamais de couler des jours heureux ici, et de brûler d'amour pour ceux qui m'aiment, allegro... Et tu n'y pourras pas grand chose...

- Mais...

- Mais quoi ? Et comment tu fais pour embrasser ta femme en public, tu te promènes avec une cabine ?

A ce moment-là, tout le monde se lève et crie : "Si-mone, Si-mone, Si-mone !"

- Tu vois la différence entre toi et moi Moderato, c'est que toi tu passes ta vie à calmer les ardeurs des gens, et moi je passe la mienne à les faire naître, à les cultiver. Une espèce de philosophie de vie... Maintenant, tu enlèves tes pattes vite fait de mon Raoul, et tu fonces à l'autre bout de la plage  voir si j'y suis, sinon je crie au viol ! Et comme tu peux voir, j'ai quelques amis qui se feront un plaisir de témoigner...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire