Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

mardi 9 novembre 2010

Simone montre patte blanche


Le procureur général :

- Vous avez donc mis en danger une mission de plusieurs millions de dollars pour une lubie égocentrique, fumer à la fenêtre d'une fusée au décollage, au mépris de la sécurité de vos équipiers. Je requiers donc une peine de six mois de prison ferme assortie d'une mise à l'épreuve d'une année, pendant laquelle vous devrez montrer patte blanche pour entrer dans toute manifestation de la NASA.

- Monsieur le Procureur, je vais me défendre seule puisque mon mari a dépensé en clubs de golf ce qui m'aurait permis de me payer un avocat... Raoul, mon mari, m'a promis plusieurs fois de me décrocher la lune, devant son incapacité à tenir promesse, j'ai décidé de l'accompagner puisqu'il me jurait qu'elle était plus qu'accrochée. Au moment du décollage, il y avait plus de fumée autour de la fusée que dans le four de Paulette quand elle fait un gigot. Je n'ai donc trouvé aucun danger à y ajouter un peu de la mienne. Quant à la fenêtre ouverte, les trois cowboys de l'espace avaient la tête enturbannée de plexiglass, il y avait donc peu de chance pour qu'ils attrapent un rhume et aucun danger qu'ils ne puissent plus respirer. Il est d'ailleurs toujours recommandé de respirer à la fenêtre plutôt que dans un casque de cosmonaute, c'est quand même meilleur pour la santé !

- Madame, s'il vous plaît...

- Et ne me dites pas qu'on était dans l'espace, il faisait jour ! En France, nous fumons à la fenêtre, on n'est peut-être jamais allés sur la lune, mais on sait parler aux femmes. Alors Monsieur le Procureur, messieurs les jurés, dites-moi auquel d'entre vous je dois montrer patte blanche, je l'inviterai à dîner à la maison, et je lui montrerai qu'on peut tout à fait fumer à la fenêtre juste après avoir décollé, dans le délice d'une explosion censée nous faire partir dans les étoiles !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire