Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

vendredi 19 novembre 2010

Couleur menthe à l'eau


- Simone, pousse-toi, tu es en plein dans l'axe là !

- Pousse-toi s'il te plaît mon amour !

- Oui, pousse-toi s'il te plaît mon amour...

- ...que j'aime à la folie...

- Oui, que j'aime à la folie, mais pousse-toi chérie, tu es en plein dans le faisceau là !

- Et si je le transformais en faisceau spatial, et que je te faisais voyager sur ma lune ?

- Simone... Je dois vérifier le montage, il me reste trois heures avant la première séance !

- Viens vérifier le montage avec moi mon amour, j'adore quand tu fais ton monteur, que tu sois un monteur diesel ou un monteur à explosion, tu fais toujours de moi une oeuvre parfaitement rythmée...

- C'est le thé à la menthe qui te fait ça ?

- Non, c'est vrai, j'adore ton art du plan-séquence, et cette façon de mettre ta patte sur l'expression intemporelle de la magie de la vie...

- Parce que j'ai remarqué qu'à chaque fois que tu prends un thé à la menthe après déjeuner, tu ferais fondre la banquise en douze minutes !

- Et ça t'ennuie mon Raoul ? Tu préfères que je m'éclipse ? Te laissant à ta première séance alors que je te propose un écrin savoureux qui ne demande qu'à s'ouvrir pour que les mille diamants qui font mon plaisir puissent éclater de bonheur à la lumière de ton regard ?

- Simone !! J'ai pas le temps d'aller sur la lune, ni de rêver à tes diamants, on ouvre dans trois heures !

- Alors tant pis pour toi ! C'était la dernière séance ! Et le rideau sur l'écrin est tombé !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire