Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

mardi 9 novembre 2010

Simone haute en couleurs


- Excusez-moi Monsieur mais je cherche les scènes en couleur...

- Pardon ?

- Je dois tourner une scène avec Glenn Ford dans laquelle je dois le séduire, et je crois que je me suis trompé d'endroit.

- Vous êtes Simone ?

- Oui

- Vous êtes au bon endroit, je suis Glenn Ford, ravi de vous rencontrer enfin...

- Mais nous sommes dans un film en noir et blanc là ?

- Et alors ? Ca donne un cachet délicieux, vous ne trouvez pas ?

- Mais ça m'enlève beaucoup de cordes à mon arc le noir et blanc ! Je n'ai aucune chance de vous séduire en noir et blanc ! Moi, je suis une femme haute en couleurs, comment voulez-vous que je m'exprime dans cette teinte ?

- Simone, votre arc est si puissant qu'il tire ses flèches sans vous attendre, venez retirer celle que vous venez de me planter dans le coeur à l'instant, et buvons un verre. Rouge ou blanc ?

- Blanc, forcément, sinon comment voulez-vous que les gens sachent ce que je bois ?

- Les dialogues ma chère, et la puissance de l'imagination. Votre regard par exemple, il est d'un bleu extraordinaire, on voudrait s'y plonger mille ans, et pourtant le simple fait de suggérer sa beauté le rendra encore plus bleu que ne le ferait le Technicolor. Anita Ekberg, dans la Dolce Vita, elle est blonde ou brune ?

- Blonde évidemment...

- Et pourtant, ce n'était pas un film en noir et blond...

- Pas faux... Vous avez raison. Mais pourquoi John Wayne avait-ils les cheveux roses dans ses westerns ?

- Les cheveux roses ? Il n'a jamais eu les cheveux roses John !

- Ca dépend des imaginations, vous voyez que la suggestion propose, l'imagination dispose ! Alors arrêtez votre cinéma et retirez votre flèche tout seul cher Monsieur Fiesta et...

- Ford

- ...oui, peu importe... et n'essayez même pas d'insister ou de me faire boire, parce que si je parle de votre manège à mon mari, il va vous laisser une telle farandole de couleurs en souvenir que vous remercierez votre production de proposer une pellicule qui ne pourra jamais témoigner de la force de son amour !

- Mais enfin, ça ne va pas bien ? Pourquoi se mettre dans cet état ? Je n'ai fait que vous inviter à boire un verre en attendant de tourner ! Et vous devenez rouge de colère, qu'est-ce qui vous prend ?

- C'est Raoul qui me prend ! Et comment pouvez-vous savoir si je suis rouge de colère dans une scène en noir et blanc Monsieur je sais tout !

- Ford !

Simone prend le verre de blanc, le finit d'un trait, le pose dans un geste sec et bruyant, et lance à son partenaire :

- Blanc sur Noir, Simone se barre !

- C'est à l'écran que le rouge est noir, ici c'est du rouge !

- Blanc sur rouge, Simone bouge !

- Complètement allumée... Vous auriez du prendre du rouge, parce que le blanc manifestement, ça vous donne mal à la tête...

Simone prend un verre de rouge, le finit d'un trait, et lance :

- Rouge sur blanc, Simone fout le camp !

- Sécurité !!!

- Au revoir Monsieur Opel...

- Ford !!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire