Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

vendredi 19 novembre 2010

Le coeur sur la main


- Et bien bravo pour l'image que tu donnes !

- Quoi ? Qu'est-ce qu'elle a mon image ?

- Oh rien ma biche, rien du tout... On peut juste voir de la plage, et même peut-être du port, que tu es assise sur une énorme main, mais tout va bien...

- J'aime bien être tenue Raoul !

- Tu es surtout tenue de travailler sérieusement !

- Et alors, parce que je suis assise sur un siège original, je ne suis pas sérieuse ?

- Un siège original ? Toute la ville te voit toute la journée avec une main aux fesses, et tu trouves ça original ? Et pourquoi pas t'allonger nue sur une langue géante ? Ce serait original ça aussi, non ?

- Non, parce que je suis moyenne en langues, c'est pourquoi je me suis spécialisée dans la littérature française d'ailleurs... Et puis c'est une main en bois, tu ne vas pas être jaloux d'une main en bois ?

- Je suis jaloux de la suggestion !

- Détends-toi chéri... Je ne suggère rien d'autre qu'une bibliothécaire sagement assise sur de l'art contemporain.

- Et le vieux lubrique assis sur le banc, en face, qui te mate depuis trois heures, c'est de l'art ou du cochon ?

- M'enfin Raoul, c'est Monsieur Parmentier, mon patron ! D'ailleurs, il m'attend pour une petite partie de tennis à l'ancienne après le travail, je rentrerai vers 20 heures ce soir du coup...

- De tennis à l'ancienne ?

- Oui, une partie de jeu de paume exactement ! C'est très excitant le sport sous cet angle artistique, tu ne trouves pas ?

- aaaaarrrgggh.....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire