Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

mardi 7 décembre 2010

Simone débarque


- Vous ne pouvez pas rester là Monsieur...

- Tous les ans, le 6 juin, c'est plage avec Simone, c'est comme ça et pas autrement ! Et c'est pas vos canons qui vont me faire bouger de MA plage ! D'ailleurs, vous devriez partir parce que ma femme va arriver. Et quand elle va voir votre cinéma là, elle va vous souffler dans les bronches à un point que vous aurez l'impression que la guerre a commencé aujourd'hui !

- Monsieur, ce n'est pas raisonnable du tout ! Nous sommes quand même les allemands, et vous n'êtes pas en position de négocier ! On attend un débarquement d'une minute à l'autre, alors vous bougez ou on vous fait bouger à coups de fusil d'assaut et de grenades offensives !

- Ah c'est pour ça que vous êtes déguisés en américains ? Vous croyez que ça va marcher votre truc ? Il ne faudra pas dire un mot alors parce que vu votre accent, vous allez vous griller immédiatement...

- Qu'est-ce qu'il a notre accent ?

- Qu'est-ce qu'il a ? Mais il est super moche, voilà ce qu'il a ! L'allemand c'est horrible, c'est rugueux, aucune musicalité, c'est guttural, on dirait que vous êtes malades quand vous parlez ! Moi j'ai fait espagnol, parce qu'une langue avec que des consonnes ça ne m'intéresse pas !

- Bon, j'appelle mon chef.

- Et ben appelle-le ton chef ! Et dis-lui que son service de renseignement ne vaut pas un clou, ma cousine est américaine, et tout le monde sait que les GI vont arriver par l'ouest, à La Rochelle !

-  ... oui je voudrais parler au moustachu... 

    ... oui, salut Adolf, bon, dis-moi, y'a un gars qui ne veut pas bouger là... en plus il dit des trucs racistes sur notre langue, tu te rends compte du manque de discernement ? ... oui, c'est ce que je voulais faire, mais il dit que les américains vont arriver par La Rochelle...  Sa cousine... oui...

- Demande-lui si il est content de sa moustache !

-  ... non, il ne veut pas bouger... il dit que sa femme va débarquer et que ça va être autre chose que les américains... oui, je lui demande... Comment s'appelle votre femme ?

- Simone

- ... elle s'appelle Simone... Pardon ? Maintenant ? Mais Adolf... Ca fait douze jours qu'on... d'accord, d'accord...

Le gradé raccroche et hurle alors à ses troupes :

- On ramasse tout, on va tous à La Rochelle ! Allez, allez, allez !!!

Raoul :

- Voiiiiiilà... ça ce sont mes petits soldats... et ratissez-bien derrière vous parce que Simone a horreur des traces sur son sable...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire