Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

jeudi 23 décembre 2010

Le lauréat


- Simone, pourquoi mettez-vous ces lunettes ?

- Pour mieux voir Monsieur. Et puis pour paraître plus jolie...

- Plus jolie ? Vous avez déjà essayé de les enlever pour mesurer votre sex appeal ?

- A piles ? Ah non Monsieur, chez moi, tout marche au solaire, quand il fait beau, je suis infatigable. Par contre, l'hiver,c'est vrai que je manque d'énergie...



- C'est une expression anglaise, sex appeal, c'est comme si on parlait d'expression sensuelle.

- Ah pardon... Et vous croyez que si j'enlève mes lunettes, on le verra mieux mon sex appeal ?

- Cruel paradoxe hein ? Enlever ses lunettes pour mieux voir... J'en suis sûr oui...







- Pourtant avec mes lunettes, je vous vois venir Monsieur... Et sans elles, j'ai peur d'être bien trop désarmée pour empêcher votre regard de m'atteindre.

- C'est plutôt moi qui devrais avoir peur d'être atteint par cette perfection que je devine ! Faites-moi confiance Simone, je veux juste voir quel degré d'élégance et de beauté naturelle vous cachez derrière ces foyers. Je veux libérer l'étincelle qui allumera tous les feux du monde...

- Je n'ai jamais été qu'une femme aux foyers vous savez, alors devenir subitement aussi indépendante m'inquiète... Bon, je les enlève...




- Vos yeux sont déshabillés depuis dix secondes et déjà mon coeur est nu... Vous irradiez Simone... Vous me brûlez déjà... Remettez-les, je vous en supplie, c'est moi qui verrai mieux, vous m'aveuglez...

- Monsieur, vous me gênez. Ne seriez-vous pas en train d'essayer de me séduire ?

- Votre naïveté épouse mon envie d'insouciance... Je n'essaie pas de vous séduire, j'essaie de contenir difficilement le raz-de-marée que vous provoquez en moi. J'ai tous les voyants dans le rouge ! La magie de vos traits dessine mon bonheur avec une précision divine, vos yeux me crient mille baisers, vos courbes pourraient orner ma chapelle Sixtine, Simone, je suis fou de vous ! Vous êtes ici depuis un an, et pas une journée n'a passé sans que le rêve de ce moment ne vienne m'électriser !




- Vous me trouvez vraiment mieux comme ça Monsieur ?

- Simone... (il déglutit...) Simone... Promettez-moi de ne jamais détacher vos cheveux, de ne jamais enlever ce maquillage qui me préserve encore un peu... Sinon, je jure devant Dieu que je me mets à genoux pour vous demander de devenir ma femme...

- Monsieur.....

- Appelez-moi Raoul.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire