Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

samedi 18 décembre 2010

La grimace du vieux singe


Alors que les prises se succèdent avec le gorille seul en scène, Simone tue le temps en descendant les mojitos préparés par le régisseur pour toute l'équipe du film. Quand son tour vient, pour la scène finale, elle n'est plus vraiment dans son état normal. L'acteur Victor Houtent, qui avait la lourde tâche de porter le non moins lourd costume de King Kong, décide de ramener Simone au réalisateur, après quinze prises infructueuses...

- Bon, je te la ramène parce que moi j'en peux plus là...

- Qu'est-ce qui se se passe ?

- Bah il se passe qu'elle est complètement pétée ! Elle n'arrête pas de me tirer les poils et me demande de lui faire la tour infernale !

- Simone... C'est vrai ?

Simone :

- Laurent...... fais-moi la tour infernaaaaaleuuuuuu.... s'il te plaît.... allez....

Victor :

- Ah oui, et elle m'appelle Laurent depuis une heure, c'est insupportable !

- Pourquoi elle t'appelle Laurent ?

- A cause de mon nom...

- Quoi ton nom ?

- Houtent...

- Et al.... oh... ah oui forcément....

Le réalisateur réprime alors difficilement un sourire...

Victor :

- Ah bah merci, ça fait plaisir !

- Ce n'est pas ça Victor, mais forcément, avec un nom pareil, le contexte est délicat...

- Quoi... Et tu le découvres seulement maintenant mon nom ???

- Non, mais je découvre seulement maintenant qu'avec Laurent comme prénom il prend une autre dimension ! Mais comment as-tu osé faire ce casting avec un nom pareil sans te douter que la vanne était possible ??

Simone :

- Laurent !!! Fais-moi la tour infernaaaaaaale !!!!

Victor :

- Ah d'accord ! Alors on me donne une actrice qui ne peut pas placer trois mots à la suite en quinze prises, et toi, tu ne trouves rien d'autre qu'à cautionner ses conneries ? Je démissionne !

Simone, presque sérieuse, bondit soudainement sur le sol, se tient face au gorille et lance :

- Ho Laurent, tu vas te calmer sur mes prestations parce que moi ça fait trois plombes que je t'attends pour tourner la scène finale, et si t'avais su être bon dès le début, j'aurais pas été obligée de noyer ma patience dans le mojito ! Alors tu baisses d'un ton parce que sinon moi, je te rase intégralement pendant ton sommeil et je peux te dire que tu seras très très loin de l'homo erectus !!!

Et elle éclate de rire... : ouuuuuuuh... ahahahahahaaaaaaaa... j'imagine la scène !

Le réalisateur, qui voit le regard de Victor devenir brûlant :

- Attends Victor...

- Y'a pas de Victor ! Y'a plus de Victor ! Toi, tu me vouvoies maintenant, et demain, j'exige une autre actrice sinon tu peux te chercher un autre gorille !

- Monsieur Kong...

Simone, déjà en plein fou rire, en remet une couche :

- Monsieur Kong !!! aaaaaaahahahaaaa !!! aaaaaaaahahaaaahhhhhaaaa   ouuuuuuuuuuhhouhouohohouuh !!!!

Le réalisateur :

- Bon, demain, je te...

- Je vous !

- Pardon... Demain, je vous promets une autre actrice.

- Qui ? Je veux un nom !

- Celle qui était déjà mon second choix, elle est d'accord, Jessica Lange.

- Je ne l'aime pas trop mais peu importe finalement, je préfère toujours Lange au démon !

Simone, se rapproche de Victor, les yeux dans les yeux :

Monsieur Kong, je me demandais... Vous n'êtes pas un peu trop gros pour le rôle ?

- Pardon ?

- Je vous demande si vous n'êtes pas un peu trop empâté pour ce rôle...

- Pourquoi ?

- Pour rien, mais plus je vous regarde, et plus je trouve que vous êtes vraiment un gros Kong...

Et Simone de repartir dans un fou rire absolument incontrôlable, avant d'achever sa proie :

- Bah t'en fais une tête ! Une vraie tête de Kong ! Remarque, ça explique que tu te sois imposé pour le rôle ! Allez, salut Laurent, mes hommages à Madame Houtent, moi, je vais regarder les lumières de la ville...

1 commentaire: