Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

lundi 27 décembre 2010

A l'époque c'était Thierry l'ermite


- C'est chez qui là ?

- C'est chez Bernard, l'ermite.

- Drôle de maison...

- C'était une tour, comme un i. Un coup de vent, un violent coup de vent, a fait que la tour s'est enroulée sur elle-même jusqu'à la cheminée.

- D'où l'expression du "col cheminée" ?

- Exactement, ça vient de là.

- Mais pourquoi s'est-il retiré comme ça ? Il ne voit jamais personne ?

- Jamais. Il n'a pas envie. Il trouve que les gens sont sources de conflits, de déception, de trahison, de dépression, alors il médite, seul.

- Raoul, tu sais quel est le plus gros défaut de Bernard ?

- Non...

- Il est égoïste !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire