Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

lundi 26 septembre 2011

Décapotable



- Simone, remets ta robe...

- Remets la capote...

- Mais enfin, si on se fait arrêter on peut risquer un attentat à la pudeur, remets ta robe !

- Mais non ! Quand tu ne mets pas la capote, je sens le soleil, et dès que je sens le soleil, j'ai envie de bronzer, c'est comme ça. Alors si tu veux que je remette ma robe, tu remets la capote.

- Mais pourquoi je la remettrais ? Il fait un temps splendide ! A quoi ça sert d'acheter une décapotable si c'est pour rouler capoté quand il fait un temps splendide ???

- Et à quoi ça sert de rouler enrobée si on a un corps splendide ?

- Mais ça n'a rien à voir ça ! Tu imagines si on a un accident ? Tu imagines dans quelle tenue on va te récupérer ?

- Justement ! Si je suis inconsciente, je veux au moins pouvoir exprimer ma gratitude au pompier qui va me secourir...

- Bon, Simone, mets au moins ta ceinture.

- J'ai déjà des bretelles...

- Simone, mets ta ceinture merde !

Raoul tente alors d'attraper la ceinture de Simone par surprise. Simone se débat, repousse le bras de Raoul, Raoul se penche encore un peu plus, tout en gardant un œil sur la route, mais au moment où il se concentre sur la ceinture qu'il doit saisir, une seconde suffit pour qu'il perde le contrôle de la voiture. Il rattrape in extremis sa sortie de route, mais ne peut éviter d'être déporté vers l'entrée d'une petit forêt de chênes. Dans sa course folle, près d'un champ, la capote est arrachée par le bras d'un épouvantail tout en fil de fer, et reste là, abandonnée sur le sol jonché des fruits de l'automne.

- Et ben voilà, comme ça, t'es tranquille Raoul...

- Mais c'est pas possiiiible !!! Mais Simone !!! Meeeerde !!! Ma bagnole !!! Tout ça parce que Madaaaame veut bronzer dès que Madaaaame sent le moindre rayon de soleil !

- Tu plaisantes ou quoi ? C'est quand même pas de ma faute si tu veux boucler ma ceinture de force tout en conduisant ! Ça n'a rien à voir avec le soleil ! Il est fou lui...

Un agent de police arrive sur les lieux :

- Qu'est-ce qui se passe ici ?

- C'est mon mari Monsieur l'agent, il a voulu m'attacher de force, alors je me suis débattue et il a perdu le contrôle.

- Qu'est-ce que vous faites dans cette tenue vous ? C'est votre mari aussi ?

- Ah non, ça c'est parce qu'il ne voulait pas mettre la capote.

- Pardon ?

- Oui, et comme il ne voulait pas la mettre, j'ai refusé d'être enrobée.

- Vous vouliez enrober votre femme sans son consentement ?

- C'était une décision pleine de bon sens non ? Je n'avais pas envie d'offrir l'intimité de ma femme au premier pompier venu !

- Mais attention Monsieur l'agent, je suis consciente que Raoul avait raison de vouloir me voir attachée hein, seulement, je n'aime pas trop les marques.

- Les marques ? Quelles marques ?

- Bah quand il retire la capote, c'est que ça tape vous savez... Mais je préfère quand il ne la met pas de toutes façons, la sensation sur la peau est meilleure.

- Mais vous en aviez une ?

- Une quoi ?

- Une capote

- Bien sûr ! Puisque je vous dis que je voulais la remettre et que mon mari ne voulait pas !

- Oui enfin là, il avait raison votre mari...

- Ah bon ? Et pourquoi donc ?

- Ça ne se fait pas vraiment de remettre une capote, ce n'est pas très hygiénique.

- Depuis quand ? Mon mari conduit très doucement et l'habitacle sent toujours très bon, même quand la capote est mise ! Mais c'est vrai que vous roulez souvent à plusieurs dans le même habitacle dans la police... Je comprends pourquoi les gens disent "ouh la, ça sent pas bon, voilà la police..."

- Bon, veuillez descendre du véhicule s'il vous plaît.

- Vous pouvez aller me chercher la capote alors ? Je suis pieds nus, si vous pouviez la mettre ici, par terre, je pourrais descendre sans me faire mal... Elle est près de l'épouvantail là-bas...

- Comment vous voulez que je retrouve une capote dans une forêt de chênes ? Allez, descendez maintenant, ne discutez pas.

- Oh dis donc Starsky, t'as qu'à interroger tous tes frères qui jonchent le sol ! Ce serait bien la première fois qu'un gland ne trouve pas une capote !

- Descendez du véhicule immédiatement !

Raoul :

- Profite bien des derniers rayons de soleil Simone, parce qu'à mon avis, il va y avoir un peu d'ombre dans les prochains jours...



© Franck Pelé - Septembre 2011



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire