Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

mercredi 7 septembre 2011

Banana split


- Bonjour...

Le jeune homme lève la tête, et répond, dans un français approximatif teinté d'un fort accent américain :

- Bonne jour Mademoiselle

- Bon ! Bon ! Bonjour... Vous pourriez me jouer quelque chose ?

- Sorry... Bonjour... Comment vous appelez ?

- "Comment vous appelez..." c'est mignon... Je m'appelle Simone.

- Je suis Elvis. Enchanté Simone...

- Elvis ? Quel étrange prénom...

- Je suis américain.

- Ah d'accord ! Je me disais, il a sauté des classes celui-là ! Je parle un peu anglais, mais pas du tout l'américain, vous pourriez me traduire une de vos chansons ?

- Bien sûr... I could... wait... : "Aime-moi tendre... Aime-moi vrai..."

- Aime-moi tendre ? C'est étonnant comme chanson... Vous dites "Aime-moi tendre" en Amérique ? Et les filles elles restent avec vous ?

- Heu... oui...

- Mais elles font quoi après ?

- Well... Elles m'aiment tendre... Comme dans la chanson...

- Dites donc, vous êtes fortiche vous... Vous auriez une autre chanson ?

- Écoutez, c'est difficile pour moi chanter en français, et puis... vous êtes très belle, je suis un peu... entubé...

- Vous êtes un peu entubé ?

- Hummmm.... Perturbé ?

- Ah oui, c'est mieux ! Parce que "entubé", franchement, je me demandais, ça ne se voyait pas du tout !

- Oui, perturbé par votre beauté...

- rrrrooooo... ces américains... vous êtes mignon Levi's mais...

- Elvis

- Pardon, oui, Elvis, mais je suis déjà en couple, avec le jeune rocker là-bas...

- Celui avec la banane ?

- Oui, vous aimez les bananes ?

- J'en ai une parfois, mais elle est un peu plus imposante que celle de votre ami

- Et voilà, ça c'est les américains, y'a un français qui a une magnifique banane, et bien non, il faut que la vôtre soit la plus grosse... (Simone se met à parler très fort, les gens tournent la tête vers eux) Et pourquoi la banane de Raoul ne serait pas plus imposante que la vôtre ? Vous vous croyez toujours au-dessus des autres les ricains ! T'es jaloux, c'est tout ! T'as qu'à faire un rock sur le sujet ! Tiens, j'ai le titre : "Jealous rock", vas-y je te le donne, cadeau !

- Hey... Don't be upset... Vous pas compris moi je crois...

- Moi pas compris toi ? Si tout est dans cet ordre là dans ta tête, c'est possible ! Et on peut la voir à quelle heure ta banane, histoire de se faire une idée de la grande puissance outre-atlantique ?

- Well... Demain, je l'aurai sur scène, je joue au théâtre de la mer, sur la plage.

- OK Levi's, j'y serai, si tu as vraiment une banane plus imposante que Raoul, je m'inclinerai, mais si tu as tout inventé uniquement pour me séduire, c'est Raoul qui t'épluchera en personne !

- Simone ! I think you're wrong !

- Que j'astique mes tongs ? Pour quoi faire ?

- No ! Vous trompez vous-même, je ne veux pas séduire vous avec ma banane, c'est pour plaire à mon public ! Les hommes séduisent avec leurs bananes en France ?

- Je trompe moi-même, je trompe moi-même... Je me fais totalement confiance et je ne me ferais jamais un truc pareil ! Et oui, en France, ça peut arriver que les hommes pensent que plus la banane est imposante, plus on va les regarder !

- Yes ? Et vous les regardez ?

- Un peu au début, même si on sait très bien qu'une fois sous la douche, tout retombe à plat... Mais ça leur fait plaisir, alors on s'extasie... Et puis quand ils mettent leur cuir, le soir, avec la banane, ça impose, ils se sentent forts ! Comme des rockers quoi ! Laisse tomber Levi's, tu peux pas comprendre...


Le lendemain soir, le concert d'Elvis Presley, jeune musicien américain en vacances à Sainte-Maxime, se jouera à guichets fermés, une rumeur ayant circulé dans toute la ville que l'américain arborerait sur scène une banane plus imposante que celle de Raoul...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire