Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

vendredi 27 mai 2011

Sur la route



Je t'ai cherchée partout Simone...

J'ai parcouru le monde, j'ai suivi ton parfum, partout ton élégance, l'empreinte de ta beauté, dans toutes les couleurs, ta présence, dans tous les virages, tes courbes. J'ai suivi le soleil, j'ai cru souvent voir ton ombre, j'ai reconnu ton ciel, j'ai prié tes étoiles. Je sais que je suis juste derrière toi.

Je ne sais pas où tu es, je ne sais pas si tu te retourneras pour m'attendre, pour me retrouver, te retrouver, mais peu importe le chemin choisi finalement, tu seras toujours au bout de ma route. Laisse-moi te remercier ici ma chérie, de m'avoir fait découvrir la beauté du monde, et la magie de cette vie qui le permet. J'ai pris tellement de plaisir à défaire ces lacets pour retrouver ton corsage...

Je sais pourquoi tu es partie. Je suis parti te chercher pour les mêmes raisons. L'amour, l'insatisfaction chronique, et toujours, avec toi, la possibilité d'une île. Au bout de la route, forcément, la mer. Ne te retourne pas Simone, marche, cours, vole, et nous venge ! Au bout de la route, aucune chance pour l'amer.

En attendant, les arbres, les fleurs, les blés, les cailloux, le sable, la terre, et même le vide sont pleins de toi.

Simone, ton monde est sublime...

Je t'aime.



© Franck Pelé – 2011

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire