Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

samedi 7 mai 2011

Vertiges de l'amour


- Aaaaaaaaaaaaaah !!!

- Quoi ? Simone ?? Qu'est-ce qui se passe ??

- J'ai eu une de ces peurs... J'ai fait un cauchemar... J'ai rêvé que je me levais pour aller aux toilettes et je tombais dans le vide...

- Impossible, tu es accrochée avec les mousquetons...

- Peut-être mais tu avoueras que c'est difficile d'avoir un sommeil serein...

- Tu n'as pas bien dormi ? Toi qui rêves de dormir sur la terrasse depuis des années...

- Tu veux bien aller me chercher les croissants ?

- Bien sûr... Bon, allez, on s'habille et on y va, on a encore pas mal à grimper.

- Comme ça ? Sans profiter du matin ? D'habitude le matin, on prend notre temps, et puis moi, pour gravir ma face nord, tu n'as pas besoin de mousquetons, j'offre beaucoup de prises...

- Simone...

- Bon, d'accord... mais je prends ma douche la première...

- Simone, on n'a pas le temps de rigoler, on y va, ensemble, on ne perd pas de temps, on a fait la moitié du chemin, on se bouge maintenant, solidaires ! Un pour tous, tous pour un !

- Un pour tous... On est deux... Il est beau d'Artagnan et ses trois mousquetons...

- Pardon ?

- Rien mon chéri ! Solidaires ! Je te suis ! On te suit tous ! N'hésite pas à faire l'appel de temps en temps quand même, ce serait con qu'on en perde un en route...



© Franck Pelé – 2011

1 commentaire: