Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

samedi 21 avril 2012

Simone à la bonne heure



- C'est fou comme tu es réglée comme du papier à musique Simone...

- Aaaaaaaaaah... j'ai superbement bien dormi... Pourquoi tu dis ça chéri ?

- J'ai accroché un cadran horaire derrière toi, parce que j'ai remarqué que ton corps épousait parfaitement le temps. Par exemple, là, tu te réveilles, tu étends tes bras d'une certaine façon, et c'est complètement dingue parce que tu donnes l'heure exacte !

- Comment ça je donne l'heure exacte ?

- Il est sept heures ! Ton bras droit est sur le sept et ton bras gauche sur le douze !

- C'est un coup de chance Raoul...

- Mais non Simone ! Tous les matins c'est comme ça ! Et le week-end, tu te réveilles à neuf heures et quart et tu t'étires en étendant tes bras à l'horizontale ! Et tu donnes encore l'heure exacte !

- Un quart.

- Pardon ?

- On dit neuf heures un quart.

- Oui bah plus personne ne le dit alors je dis "et quart". Tu dis je vais revenir tantôt ou je vais revenir plus tard ?

- Heu... plus tard...

- Merci. Tu vas faire des emplettes ou tu vas faire des courses ?

- Bon d'accord, neuf heures et quart...

- Bon...

- Raoul...

- Quoi ?

- Tu sais de quoi j'ai envie là ?

- Dis-moi...

- ...que tu me mettes les jambes à dix heures dix...

- Simone...

- Tiens mets-toi sur le dos, je vais te montrer comment je maîtrise le cadran solaire...

- Simone !!!

- rrrroooo.... arrête de faire ton coincé Raoul... Dans deux minutes, tu vas me parler comme un sauvage... Et puis tous les hommes adorent ce jeu du cadran solaire, surtout au soleil couchant, quand les ombres s'allongent, ça flatte leur ego...

- Qu'est-ce que tu veux dire par "tous les hommes" ?

- Han !!! T'as vu l'heure Raoul ? Il est sept heures et quart ! Tu aurais pu me prévenir, je vais être en retard maintenant ! Remarque c'est le problème avec le cadran solaire, ça donne pas l'heure immédiatement...

- QU'EST-CE QUE TU VEUX DIRE PAR "TOUS LES HOMMES" SIMONE ???

- Mais je disais ça comme ça ! C'est une amie qui m'a raconté ça, elle est avocate spécialisée dans les divorces et forcément, des histoires de cul, elle en entend un paquet...

- Quelle amie ? Où est-elle avocate ?

Simone se déshabille, fonce dans la salle de bains prendre une douche, referme la porte derrière elle et hurle à travers la porte :

- Au barreau !

Raoul déglutit, s'adosse contre le cadran derrière la tête de lit, bien droit, la tête sur le douze, et commence à donner des petits coups de tête en arrière, contre le cadran, sans s'arrêter, boum, boum, boum... Alertée par le bruit, Simone sort de la salle de bains :

- Raoul, mais qu'est-ce que tu fais ? Raoul !!!

Raoul continue son imperturbable cadence, boum, boum, boum... Simone décroche le téléphone :

- Docteur ? C'est Madame Langlois, vous devriez venir Docteur, je crois que Raoul est passé à l'heure d'hiver... Non, je veux dire qu'il est complètement déréglé ! On dirait qu'il est possédé !

Raoul arrête brusquement son balancier à résonance crânienne, ses yeux redeviennent très expressifs et il hurle :

- Je vais très bien, raccroche !

- Mais qu'est-ce que tu as ?

- J'essayais d'entrer en contact avec ton ami...

- Mon ami ? Quel ami ?

- Le démon de midi !!!




Franck Pelé - avril 2012 - textes déposés à la SACD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire