Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

samedi 6 août 2011

Superstition


- Maintenant qu'ils sont tous partis, il faut que je te dise Jackie... Je ne m'appelle pas John, je m'appelle Raoul. Et j'ambitionne de devenir président des États-Unis dans les dix ans à venir. Je suis désolé de ne pas te l'avoir dit plus tôt mais je ne voulais pas te perdre. J'ai changé de nom parce que tu imagines bien qu'un Raoul président des States, je partais de très loin...

- Moi aussi j'ai quelque chose à te dire John. Enfin Raoul... Je ne m'appelle pas Jacqueline. Je m'appelle Simone. Je m'étais dit que tu n'aimerais pas Simone alors j'ai changé...

- Mais j'adore Simone !

- Et moi j'adore Raoul ! Je ne suis pas étonnée finalement. Tu fais très français.

- Tu es prête pour la nuit de noces ?

- Oui Monsieur le sénateur... Je suis très impatiente de goûter au futur président de la plus grande puissance occidentale... Dix ans tu dis ? On sera en 1963... Peut-être que d'ici là, tu n'auras plus la tête à la politique...

- Alors là, ça m'étonnerait, on a le virus dans la famille. Il faudrait me tuer pour que j'arrête la politique dans dix ans !

- Ne dis pas de bêtises... Touche du bois...

- Tu es superstitieuse ?

- Oui. Il n'y a pas de hasard. Tout est écrit. Mais on est toujours prévenus un peu avant, sans savoir de quoi, mais on est prévenus. Et si on respecte les codes de la superstition, on peut repousser le mauvais sort, et changer certaines écritures.

- Conneries...




© Franck Pelé – Août 2011

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire