Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

vendredi 11 février 2011

Savoir porter le chapeau


- Tu me promets que je suis la seule à avoir un chapeau en cette matière, Steve ?

- La seule au monde. Personne sur cette planète n'a un chapeau taillé dans la lune.

- Même pas Simone ?

- ...Faye ... tu ne vas pas recommencer...

- Je sais que son mari a décroché la lune pour elle, et quelques mois à peine après cet exploit, tu m'offres un chapeau taillé dans une matière qu'on ne peut que décrocher là-haut. C'est elle qui t'inspire ? Tu l'as revue ?

- J'étais sur la Canonnière, comment veux-tu que je puisse l'avoir revue ?

- Elle a disparu de la circulation pendant deux mois, elle aurait pu faire le tour du monde pour te retrouver...

- J'avais d'autres choses à faire si tu veux savoir ! J'étais sur le pont tous les matins à six heures moi ! Je n'avais pas le temps de buller ! Faye... c'est vrai que Raoul a décroché la lune pour sa femme, mais moi j'en ai décroché une autre pour la mienne. Simone a des boucles d'oreilles et des bagues serties d'une matière unique, toi, c'est dans ton chapeau que se cache l'exceptionnel.

- Et je ne risque rien en portant cette luxueuse rareté ?

- Je n'ai taillé qu'un bout de lune, je vais aller la remettre à sa place, tu n'auras pas d'ennuis. Si tu devais en avoir en attendant mon retour, dis-leur bien qui je suis.

- Où tu as pris cette lune ?

- En Suisse. Je me rendrai sur la pointe d'un somme alpin pour la remettre dès la semaine prochaine.

- Encore une bonne excuse pour retourner en Europe... J'espère que tu ne grimperas que les Alpes, Steve... Ce n'est pas parce que je porte un chapeau en lune que je suis devenu ton ami Pierrot ! Je suis tout à fait lucide et ma chandelle est loin d'être morte, je vois encore très clair !

- Mais pourquoi faut-il que tu voies le mal et la faute partout, Faye ! Il ne s'est rien passé avec Simone, nous n'avons partagé que bains et bulles ! Je ne connais ni sa maison ni son intérieur !

- Manquerait plus que tu lui refasses sa chambre ! Je te préviens Steve, si la police me demande quoi que ce soit, je raconte tout ! Je n'ai pas envie de porter le chapeau pour toi !

- Et ben... ça donne envie de tutoyer les étoiles pour ravir la sienne...

- Pour l'instant, j'ai l'impression qu'en voulant ravir mon cœur, tu ravis celui d'une autre.

- Ravir au sens "charmer" ou au sens "voler" ?

- Écoute Steve, en ce moment, quoi que tu fasses, je sens son cœur charmé et le mien volé. Alors si tu pouvais, en raccrochant la lune, y laisser aussi tes doutes, tu calmerais les miens et tu pourrais inverser la tendance dans la question du ravissement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire