Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

mercredi 16 février 2011

Le plus long baiser du monde


- Simone, il va bientôt faire nuit tu sais...

- Embrasse-moi encore chéri...

- Avec plaisir mon amour, mais tu sais que ça fait quinze heures qu'on s'embrasse ?

- Si on doit s'embrasser encore huit heures pour gagner le concours du plus long baiser de la Saint Valentin, je suis prête à risquer l'entorse de la langue ! Il reste encore combien de couples ?

- Deux. Sur 357 au départ, c'est plutôt pas mal non ?

- Je ne suis pas là pour la médaille de bronze Raoul !

- L'essentiel est de participer disait Coubertin.

- Oui, bah Coubertin il devait avoir une haleine du siècle dernier pour être aussi peu ambitieux ! Tu ferais mieux de tourner ta langue sept fois dans ma bouche avant de dire des idioties pareilles !

- Et si les deux couples qui restent duraient plus longtemps que nous ?

- Raoul, les bouches des deux couples qui restent cicatriseront ensemble avant qu'elles puissent avoir plus d'endurance que les nôtres ! Et puis on a un avantage indéniable.

- Ah oui ? Lequel ?

- En se rencontrant, et en s'aimant immédiatement, on a épousé l'infini. Notre couple comme notre amour n'a aucune limite Raoul...

- Je t'aime Simone. Comme disait Païkan à Élea : je suis à toi.

- Moi aussi je suis à toi. Embrasse-moi encore, longtemps, ne crains pas l'obscurité, et tu verras, la nuit détend...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire