Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

mercredi 2 juin 2010

Good morning England


- Tu vois Simone, un jour, on pourra aller en Angleterre en voiture...

- En voiture ? Et comment ce serait possible ?

- En creusant un tunnel...

- Un tunnel ? Mais Raoul, tu te rends comptes le nombres de pelles, et de gars en combinaison, bouteilles et palmes ? Pour ceux qui creusent au début d'accord, mais ceux qui vont creuser au milieu, comment ils vont tenir pour respirer le temps d'y aller ? Et de revenir ?

- Mais non Simone, ils vont creuser avec des machines tellement énormes et puissantes qu'elles n'existent pas encore...

- Et elles existeront quand ?

- Quand l'Homme aura l'intelligence de les construire.

- Et tu y crois à ce projet Raoul ?

- S'ils ont l'intelligence de ne pas faire grève tous les trois jours ou de ne pas laisser les fenêtres du tunnel ouvertes, oui...

- Y'aura des fenêtres dans le tunnel ???

- Simone, l'étendue de cette mer me fait parfois penser à celle de ta naïveté.

- Oh tu me taquines... Mais je ne suis pas un goujon !

- J'aime cet humour de pêcheur...

- Raoul, bonne idée d'avoir mis ton volant à droite.

- J'aime anticiper. Reste à savoir quand nous verrons la sortie du tunnel.

- C'est une métaphore ça ?

- Non Simone.

- Et si c'est l'entrée du tunnel qui se trouve de notre côté, on pourra quand même y aller ?

- Simone, je vais aller me baigner je crois...

2 commentaires: