Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

vendredi 7 février 2014

Mon manège à moi c'est toi



- Simone !

- Quoi ?

- J'ai un problème !!

- Quoi ???

- Je ne me souviens plus de la fin de la chorégraphie !

- Hein ? Mais on l'a répétée cent fois ! Tu me lèves les jambes d'un coup sec, tu me saisis à la taille quand je t'attrape aux hanches et tu me poses à l'endroit en me faisant basculer !

- Ah non j'y arriverai jamais... J'ai plus de forces... Je te lâche... t'es prête ?

- Mais t'es malade ? Je vais me fracasser sur un mur ou sur des gens !

- Si c'est un mur j'ai de l'aspirine, si c'est des gens tu feras peut-être une belle rencontre ? Qui sait... Tu es devenue trop lourde pour moi là...

- Trop lourde ? Raoul, si tu me lâches, ne rate pas ton coup, je te le conseille ! Parce que dès que j'atterris, c'est toi qui décolles ! Et t'auras quelques dents à déclarer à la douane !

- J'en peux plus...

- Remarque, je suis peut-être lourde mais toi t'es plutôt léger pour m'envoyer en l'air, pour une fois que je plane, je ne devrais pas me plaindre !

- Je vais te lâcher...

- Sur ta mère ! Lâche-moi sur ta mère ! Je vais soigner ma sortie comme ça ! Je vais lui faire une tronche de tatami !

- Qu'est-ce qu'elle t'a fait cette pauvre femme ?

- Mais rien ! Rien justement ! Elle n'a aucune émotion sur rien à part son petit garçon de 49 ans ! Regarde ! Tu ne trouves pas qu'elle a une tête de tatami en puissance ? Ca n'a aucune émotion un tatami, comme ta mère ! Vas-y bonhomme, donne-moi de l'élan, ça va swinguer dans les jupons de la reine !
 


 Franck Pelé - textes déposés - Février 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire