Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

samedi 11 octobre 2014

Théories



- J'ai une théorie sur les femmes qui ont une petite chaîne à la cheville...

- Ah oui ? J'ai peur de comprendre...

- Je suis sûr qu'il y en a de très bien hein... mais j'ai une théorie.

- Du genre ?

- Du genre quand je mets mes chevilles derrière mes oreilles ça met mon visage en valeur...

- Rrrrrrooo Raoul... C'est pas un peu caricatural ça ?

- Excuse-moi mais à chaque fois que tu entends parler de la vie privée d'une femme qui a une chaîne à la cheville, t'as l'impression qu'elle a mis une chaîne pour qu'on accroche ses clés pendant l'amour ! On dirait qu'elle met ça pour qu'en société on sache qu'elle adore se déchaîner dans l'intimité... Comme si elle faisait partie d'une secte !

- Donc si demain je mets une chaîne à ma cheville, je serai automatiquement une fille facile...

- Non, parce que c'est moi qui aurais la clé...

- Ah d'accord... Une chaîne et un boulet en un coup... Ou comment devenir esclave de la connerie avec un innocent petit bijou...

- Tu n'as pas de théories toi ?

- Ah si, plein ! J'ai une théorie sur les gens qui font pendre quelque chose à leur rétroviseur ou qui conduisent avec le bras gauche à l'extérieur de la portière, le bras ballant, souvent les mêmes d'ailleurs.

- J'ai une théorie sur celles qui veulent éteindre la lumière avant de faire l'amour

- ...sur ceux qui disent « n'importe comment » au début d'une phrase et ceux qui expriment un sous-entendu que tout le monde a compris avec une espèce de fierté supérieure à l'endroit d'un humour qui mettrait presque mal à l'aise

- ...ceux qui regardent les séries américaines en VF et qui parlent sans arrêt en franglais !

- J'ai une théorie sur celles qui ont les ongles tellement rongés qu'elles ont des boudins au bout des doigts...

- ...et celles qui ont la jupe tellement courte et le décolleté tellement bas qu'on les croirait habillées d'un rond de serviette !

- ...ceux qui mettent des t-shirts, qui font le même effet que s'ils avaient sur le front un néon clignotant avec l'inscription « t'as vu, je fais de la muscu » !

- ...ceux qui manifestent avec la CGT !

- J'ai une théorie sur celles qui ont toujours le même mouvement hyper précis et détaillé qui consiste à brasser du vent en remettant la mèche n°12 à sa place entre la 11 et la 13. Personne d’autre qu’elles ne peut voir le changement absolument phénoménal que leur œil analyse quand le nôtre voit exactement la même tête et la même coupe qu’avant ce fameux geste hyper précis et détaillé !

- ... et celles qui font style « je ne vois pas qu’on me mate » alors qu’elles démarrent leur programme « on me mate » à la seconde où on les mate

- ...ceux qui mettent leurs lunettes de soleil quand y’a pas de soleil, ceux qui écoutent Booba ou la Fouine, ceux qui écoutent leur autoradio à un niveau sonore qui permet à la ville d’à côté de savoir qu’ils arrivent bientôt

- J'ai une théorie sur celles qui te mettent leurs seins dans ton assiette et qui racontent outrées qu’elles ont affronté des regards un peu limite

- Mouais... et moi j'ai une théorie sur ceux qui adorent qu'elles mettent leurs seins dans leur assiette et qui ont une théorie sur leur comportement juste après...

- Ah je ne mange pas de ce pain-là Madame...

- Arrête, t'en laisses pas une miette... Tiens, j'en ai une autre qui me vient, celui qui a tout le rang vide devant le tien mais qui choisit de s’asseoir devant toi au cinéma

- Et celle qui sait que tu es impatient derrière elle et qui fait exprès de raconter sa vie à la caissière ou de chercher une pièce de cinq francs dans son porte-monnaie alors que ça plus de dix piges qu’on est passé à l’euro !

- ...celles qui regardent toutes les autres filles de la tête aux pieds et qui disent « j’ai horreur des gens superficiels »

- J'ai aussi une théorie sur celui qui vient s’intéresser à toi dans une soirée dans laquelle tu viens d’arriver avec une nana à tomber...

- Et qu'est-ce que tu vas en faire de toutes tes théories alors ?

- Je vais les garder pour moi, parce que je suis bien élevé et parce que je ne voudrais surtout pas qu’on me prenne pour ces mecs qui se la racontent et qui ont une théorie sur tout. De toute façon, j’ai une théorie sur les gens qui ont une théorie.




Franck Pelé - textes déposés SACD - octobre 2014

1 commentaire:

  1. J'adore votre idée d'imaginer des dialogues à partir d'une photo. Vous avez une très belle plume et c'est très agréable à lire. Une vraie invitation au voyage.. et dans le temps :)

    RépondreSupprimer