Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

jeudi 16 juin 2011

Simone en haut de la fiche


- Simone !!!

- Je suis au sous-sol !!!

Raoul descend les marches quatre à quatre.

- Qu'est-ce que tu fais, je te cherche partout ?

- Je cherche l'adresse d'un ami qui travaille dans la communication, il pourra certainement m'aider à trouver un bon support pour mon article.

- Un ami ? Quel ami ? Qu'est-ce que c'est que ce meuble ? Et toutes ces fiches ?

- Depuis que j'ai 17 ans, j'ai fait une fiche pour chacun de mes ex, au cas où...

- Au cas où quoi ? Au cas où tu as envie de relire tes vieux exploits ? Au cas où tu as envie de goûter à l'interdit ? Au cas où tu as envie d'une soirée sur-mesure avec le résultat d'une fine analyse parmi tous ces spécimen ?

- T'es un gros jaloux Raoul...

- Réponds-moi s'il te plaît !

- Tu me gonfles Raoul ! Ces fiches existent pour le cas où, comme aujourd'hui, j'ai besoin de quelqu'un dans mes relations qui me permette de sauter des étapes dans mon processus de recherche !

- Et ils ont en sauté combien des étapes dans leur processus de recherche eux ?

Raoul s'approche du tiroir et regarde avec plus d'attention.

- Tu as eu tout ça comme ex ??? Mais tu as vu la grosseur du tiroir ? Je crois que tu ne m'as pas tout raconté sur ton passé Simone ! Je me demande si je connais la femme que j'ai épousée...

- Ce serait trop long Raoul... Parce que tu vois, là, c'est uniquement le tiroir des prénoms qui commencent par P ...

Raoul ravale sa salive, les veines de ses tempes grossissent, les nerfs électrisent doucement tout son corps. Il maîtrise sa voix et lance, plein de mépris :

- Ok, salut Mata-Hari, moi je mets les voiles.

- Oh le petit chou, il croyait que je l'avais attendu toute ma jeunesse comme une sainte...

- Quoi ? Ma femme a couché avec 53 départements et je dois rester zen ???

- Ce sont les fiches clientèle de mon père triple buse ! Alors maintenant que tu as l'air aussi con qu'un ado en mobylette qui baisse la tête pour gagner de la vitesse, je te conseille d'aller cacher ta honte sous le saule pleureur au fond du jardin ! Et n'oublie pas de mettre un casque à pointe pour que je te reconnaisse ! Parce que je ne sais pas lequel des deux proposera les plus longues larmes !

- Mais Simone, je...

- Au revoir !

Raoul remonte, tout penaud. Pendant qu'il monte, il entend :

- Ceci dit, même si tu as largement exagéré au niveau des départements, je connais très bien la Dordogne...




© Franck Pelé – Juin 2011

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire