Simone et Raoul

Simone et Raoul
Avant eux, le couple n'existait pas. (photo Marc Montezin)

lundi 11 avril 2011

Longue vue


- Simone, où es-tu ?

- Je suis à la fenêtre, avec la longue vue...

- Et alors ? Tu as trouvé quelque chose de rare à observer ?

- Oui... très rare... une chose magnifique... qui fleurit sans qu'on s'en rende compte, qui parfume les sages d'une essence légère, avant de faner en même temps que naît la conscience de cette richesse perdue...

Raoul rejoint Simone sur le balcon :

- Qu'est-ce que cette chose si dramatiquement belle ?

- Mon enfance Raoul... Je regarde mon enfance...

- On dirait que ton enfance a senti que tu l'observais...

- Non. Elle ne peut pas me voir. Elle sent juste que la femme qu'elle va devenir n'est pas loin...

- Tu pleures Simone ?

- Balance-toi ma chérie... Retourne-toi, et balance-toi... longtemps... le temps n'existe pas... n'arrête jamais de croire que tout est possible, que tout sera beau, et que tu resteras la princesse de ton monde.


© Franck Pelé – 2011

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire